top of page

Le pouvoir des couleurs !


Les couleurs dégagent des vibrations[1]. Chaque couleur a un effet profond tant psychologiquement que physiologiquement. Il n'y pas de bonnes ou de mauvaises couleurs.

La couleur est partout, nourrissant les sens. Le mental, le corps et l’esprit sont profondément affectés par la couleur.

Les couleurs peuvent être utilisées avec différents langages comme celui des anges, des cristaux, des chakras, des tissus, des régimes alimentaires, des différentes cultures, des éléments de la nature...


La couleur finit par toucher notre âme par un système d’association. Dans mon approche de l'art thérapie, la couleur a donc un rôle fondamental.


Elle va entrainer une émotion qui va en entrainer une autre. Le rouge peut provoquer la même émotion d’âme que la flamme. Mais cette couleur peut aussi être douloureuse ou pénible si elle rappelle le sang.

Certaines personnes vont être tellement sensibles, que la vue ne sera d'ailleurs plus le seul sens concerné.

Le jaune clair, par association, par exemple, peut faire penser au citron et donc avoir un effet acide. Le gout s’en mêle.

Les expériences immersives développées autour de la gastronomie actuellement renvoient à cette stimulation multisensorielle.


Kandinsky renvoie à l’expérience intérieure vérifiable. Chaleur et froideur sont la tendance vers le jaune et le bleu. Ce sont des éléments dynamiques (un mouvement). C’est la tendance que la couleur a, tout en conservant sa résonance de base, vers le matériel et l’immatériel[2].


On a prouvé scientifiquement que la couleur a un effet physiologique direct sur l’homme, les humeurs, l’état mental, les émotions et même la santé. Chaque teinte à son propre effet. « Plus la couleur est foncée et dense, plus elle est physique. Les teintes claires, pastel, ont des vibrations plus élevées, plus rapides. . On voit la couleur, on la perçoit et on l’absorbe. Chaque couleur vibre à une fréquence unique et est visuellement distinctive. Le corps est stimulé et chargé en énergie par certaines couleurs, apaisé et relaxé par d’autres. Ce qui peut être bon pour une personne peut être mauvais pour une autre. Mentalement et émotionnellement, la couleur agit sur un plan profond, changeant l’humeur et le sentiment de bien-être, ainsi que la perception des autres concernant l’individu. »[3]


[1]La géométrie cachée de la vie Karen L. French [2] Du Spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier de Wassily Kandinsky [3] La géométrie cachée de la vie Karen L. French

17 vues0 commentaire
bottom of page