La rencontre de l'art et de l'olfactothérapie

Dernière mise à jour : 21 janv.

Pour démarrer cette année, je souhaitais vous parler du pouvoir des huiles essentielles… Régulièrement, je réalise des ateliers qui allient l’art thérapie et le pouvoir olfactif des plantes et des fleurs.


Il n’y a pas que le toucher ou la vue dans l’art thérapie. L’odorat est un élément de notre conscience très puissant. Et l’olfactothérapie nous le rappelle. Géré différemment des autres sens dans notre cerveau, l’odorat est un outil clé en cas de somatisation ou de traumatisme. L’olfactothérapie combine évocations éveillées par des huiles essentielles et correspondances vibratoires avec les chakras.


Respiration d’huiles essentielles, écoute de son corps et respiration en sont les clés, tout en s’appuyant sur un accès inusité au cerveau. On sait que ce dernier fonctionne sur trois plans. Le cerveau reptilien agit de façon réflexe pour la survie, le cerveau limbique traduit l’information physique en émotion, et le cerveau cortical (ou cortex) élabore des pensées (puis des gestes, des mots, ou de nouvelles réactions physiques). Ne s’adresser qu’au corps (sans élaboration mentale) ou qu’au cortex (sans passage par le corps), aboutit à des échecs théra- peutiques. Car la mémoire d’un individu consiste en une accumulation de données passant d’un cerveau à l’autre sans que l’on sache bien comment l’information a été encodée. D’autant que« l’olfactif est géré différemment des autres sens. Via un circuit plus direct. Les odeurs passent par le rhinencéphale – autrement dit le système limbique –, connecté au nerf olfactif, et ne passent pas par le ”tri sélectif“ du thalamus. Ainsi le mental ne peut intervenir pour bloquer ou modifier les informations sur des souffrances émotionnelles du passé qu’on peut transformer », explique Gilles Fournil.


Les huiles essentielles permettent donc aux personnes de lâcher-prise pour créer et se laisser aller à leur ressenti. Si vous souhaitez vivre cette expérience, contactez-moi.

A très bientôt


Pour aller plus loin : article cerveau & psycho


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout